L’extraction de l’or

extraction or

extraction or

L’extraction de l’or se fait dans des champs de minerais. Il existe trois principaux procédés pour extraire ce métal si cher et si rare : premièrement : la gravitation, deuxièmement : l’amalgamation et troisièmement : la cyanuration. Il faut savoir aussi que chacune de ces méthodes a ses propres points négatifs mais aussi positifs.

Commençons par la méthode de l’extraction de l’or par gravitation. Étant donné que l’or est un métal lourd, il serait donc possible de l’extraire après gravitation des autres minerais qui sont bien sûr beaucoup plus léger que lui. C’est donc un simple travail de tri avec un court d’eau sur les particules en question.

Ensuite, comme nous l’avons mentionné plus haut, il existe une deuxième technique d’extraction de l’or qui est : l’amalgamation. Cette méthode n’est plus utilisée dans les pays développés mais seulement en Afrique puisqu’elle nuit à la santé, étant donné que, pour extraire l’or, on utilise le mercure qui est une matière toxique, engendrant ainsi des problèmes avec la nature et avec la santé de l’être humain et de l’animal.

Arrivant ainsi à la troisième méthode qui est l’extraction par cyanuration.  Après avoir broyé le minerai on le noie dans une solution de cyanure alcaline. Ce liquide en question permet de dissoudre une grande partie du minerai. Ensuite, on met cette solution en contacte directe avec de la poudre de zinc et avec la filtration on réussit à récupérer le précipité d’or pour en faire des lingots.

La dernière étape après l’extraction de l’or c’est la raffinerie. Les lingots d’or seront renvoyés dans un centre spécialisé dans le raffinement dans le but de rendre l’or encore plus pur et enlever tout ce qui est  impureté.

l’extraction de l’or, les types de méthodes d’extraction, les mines d’or